comment poser isolation exterieure

Généralement, quand on parle d’isolation extérieure, il nous vient souvent à l’esprit l’isolation extérieure au polystyrène. Il s’agit d’un type d’isolant le mieux adapté pour offrir un meilleur résultat thermique. Dans cet article, nous vous détaillerons les étapes à suivre pour la pose de l’isolation extérieure de notre maison.

Les différentes techniques de pose d’un isolant par l’extérieur

Avant de vous donner les étapes à suivre pour la réalisation d’une isolation extérieure, il est préférable de vous détailler les différentes techniques de pose d’un isolant par l’extérieur. D’abord, vous pouvez miser sur la technique de l’isolant collé. Cela consiste à collé l’isolant sur le support, c’est-à-dire sur le mur via des plots ou des bandes. Avec cette méthode, le mur doit être strictement plan et non revêtu. Ultérieurement, vous pouvez aussi miser sur la technique de fixation mécanique sur profilés. Il s’agit de fixer horizontalement ou verticalement l’isolant sur des rails attachés sur le support. Cette méthode est plus recommandée dans le cas d’une rénovation de maison. Enfin, l’isolant calé-chevillé. Ce dernier mode de fixation est le plus pratique de tous car il ne demande pas ni un support plan ni sans revêtement. Il suffit de caler l’isolant avec des plots de colle et l’immobiliser avec des chevilles à expansion.

La pose d’une isolation extérieure au polystyrène

Comme nous l’avons introduit plus haut, l’isolation extérieure au polystyrène est l’isolation extérieure la plus répandue. Elle se fait en 3 étapes distinctes dont la première étape consiste à poser le rail de soubassement. Il s’agit de fixer le long de la façade un rail. Celui-ci doit être fixé à environ dix centimètres du sol, cela permet de protéger le rail des intempéries ou des attaques de rongeurs. Ensuite, dans la deuxième étape, vous devez passer à la pose du polystyrène expansé. Dans cet article, nous choisissons la pose collée. Dans ce cas, vous devez poser la première plaque dans le rail de soubassement. Ultérieurement, via de la colle adaptée, vous devez fixer le polystyrène sur les murs. Cette étape doit se faire tout en emboîtant les panneaux les uns dans les autres. Puis, pour assurer le maintien des plaques, il faut fixer des chevilles. Enfin, dans la dernière étape de la pose d’une isolation extérieure au polystyrène, nous vous conseillons le renfort des vides. Pour ce faire, vous devez appliquer entre les plaques de polystyrène une mousse polyuréthane. Cela permet de combler l’ensemble des vides de la façade.

La finition de l’isolation extérieure

Quelle que soit la technique de pose d’isolant extérieure que vous choisissez, la finition de l’isolant extérieure est toujours indispensable. Cela permet d’éviter que votre isolant soit extrêmement sensible aux intempéries. Ainsi, pour la finition, vous pouvez poser un enduit sur l’isolant. À cet effet, vous devez fixer un grillage en acier galvanisé par-dessus l’isolant. Puis par-dessus le grillage, il faut projeter de l’enduit à la chaux sur l’ensemble de la façade. À savoir, ce travail doit se faire trois jours avant l’application du revêtement de façade.